Tout savoir sur les Shinzokus/Dieux

Les Shinzokus

Essence mythologique et représentation officielle


Avant propos :

Durant l'age d'or de Slayers, une ribembelle de sites proposaient des images, textes, schémas et parfois même analyses des Mazokus. Mais les Shinzokus n'ont que très peu bénéficié de ce traitement.
Pourquoi ? Il existe diverses raisons.
Tout d'abord les Mazokus occupent une place essentielle dans la saga et apparaissent régulièrement. Ils sont de plus issus d'une grande famille particulièrement active à l'intérieur de la barrière. Les Shinzokus, eux, sont très effacés. En outre, soit les opus ou ils sont mentionnés ne sont pas d'une qualité suffisante (Slayers Try), soit ils sont apparus tardivement ET ne sont pas d'une qualité suffisante (Knight of Aqualord), soit ils sont très difficilement accessibles aux lecteurs occidentaux (roman 14), soit ils sont d'excellente qualité (Slayers Next) mais le Shinzoku au centre de l'histoire est décédé depuis 1000 ans.

Mais est-ce que toutes ces raisons légitiment le manque d'intérêt/connaissance des fans envers eux ? Je ne le pense pas. Et parce que je suis un fidèle défenseur de ceux qui brillent par leur absence je vous propose aujourd'hui un guide sur les Dieux de Slayers. Après ça, vous saurez tout sur eux.... donc très peu de choses.

Avertissement : J'ai attendu la sortie de tome 5 de Knight of Aqualord en france pour éviter tout spoiler. Ce dossier spoil donc l'intrigue de Slayers Knight of Aqualord, Slayers Next et Slayers Try. Il repose en outre sur les réflexions de Lina au cours des romans de la main serie et des interviews de Kanzaka.
Vous pouvez lire la traduction française des interviews de Kanzaka ici même.

Les shinzokus et leurs environnements

Les Shinzokus sont les Dieux protecteurs des mondes, nés des sentiments positifs du Lord of Nightmares. Ils s'opposent aux Mazokus, nés des sentiments négatifs du Lord of Nightmares, et se différencient des peuples du milieu (tel que les humains), nés des sentiments évolutionistes et de l'envie de survivre de la mère de toute vie.

On peut ainsi répertorier les créations du LoN en 3 grands groupes :
Shinzokus = Stabilité, protègent la création
Mazokus = Destruction, cherchent à revenir à l'état premier de non existence
Peuples du milieu = Evolution, cherchent à survivre

Les Shinzokus vivent dans le plan astral. Ils n'ont pas d'apparence physique établie au sein du monde physique. De par leur état de fait, les sentiments positifs renforcent leurs pouvoirs. Ainsi, les prières et les lieux de cultes semblent leur être bénéfique.
Contrairement aux Démons, les Shinzokus du monde de Slayers (hormis Ciefied) ne se sont pas multipliés. Ils préfèrent allouer leurs pouvoirs aux créatures du plan physique. Ainsi, les Dragons ne sont pas leurs descendants, mais la proximité des deux espèces facilite l'échange de pouvoirs/informations. Les servants qui tirent leurs pouvoirs des Shinzokus sont appelés Ryuzoku et sont tous, sauf exeption, des races de Dragons. "Ryu" quoi :p

Les quatre Dieux Dragons

A l'heure ou se déroule les aventures de Lina, il n'existe plus que quatre mondes connus qui ne sont pas encore retournés à la mer du chaos. Chacun d'entre eux possède son propre Shinzoku et son propre Mazoku originel.

Rien n'est connu sur le Blue Dragon et le white Dragon, opposés chacun à Chaotic Blue et Death Fog.

Night Dragon Volfied

Il s'agit du leader Shinzoku qui s'oppose au Dark Star. Représenté sous les traits d'une femme, Il fut absorbé par Dark Star qui perdit ensuite le contrôle de son intégrité.
Une des théories parmi les plus acceptées/apréciées est la suivante :
Volfied, las des combats éternels entre Shinzokus et Mazokus, se serait laissée absorbée par Dark Star. Elle aurait ensuite possédé/convaincu Dark Star de l'intérieur qu'il fallait mettre un terme à ce cercle vicieux. L'entité nouvellement créee décida de réduire son monde à néant pour mieux le recréer, échappant aux règles originelles et permettant la construction d'un monde ou le conflit Shinzoku/Mazoku n'aurait pas lieu d'exister.
Si certains pensent que c'est le LoN qui apparait dans le tout dernier épisode de Slayers Try et qui remet l'oeuf de Valgarv à Filia, la théorie selon laquelle il s'agirait en réalité de Volfied est sur le point de devenir le nouveau paradigme.

Flare Dragon Ciefied

Il s'agit du Dieu Dragon du monde de Slayers. Ce dernier retourna à la mer du chaos environ 5000 ans avant la naissance de Lina, donc environ 4000 ans avant la Kouma War. Livrant sa dernière bataille contre Shabrani Gudu au centre du monde, le combat fut si violent que Ciefied fut trop grièvement blessé pour y demeurer d'avantage. Il parvint à diviser la puissance du Ruby Eye en 7 morceaux qu'il scella dans 7 humains. Enfin, il créa quatre subordonnés ayant pour mission de perpétrer la protection du monde. Ces quatre créations sont appelées "Lords".

Il semble en outre qu'une partie du pouvoir de Ciefied demeure, se transmettant aux humains au cours des époques. Ainsi, Luna Inverse à hérité de cette force.

Les quatre Lords de Ciefied

Doté d'une puissance colossale directement héritée de leur géniteur, il s'agit des créatures les plus puissantes du monde de Ciefied.

Aqua Lord Ragradia

Certainement le Shinzoku le plus proche de ses Ryuzokus et le plus sensible au sort des peuples du milieu, Ragradia veillait sur le nord du monde. Il y a environ 1000 ans, il tomba dans le piège des mazokus. Scellé à l'intérieur de la barrière et ainsi coupé du reste de ses frères, il perdit la vie en luttant contre Garv et Lei Magnus. Néanmoins, procédant de la même façon que son géniteur, il réussit à enfermer Garv dans un corps humain et Lei Magnus dans les glaces éternelles des monts Kataart.
Tout comme pour Ciefied, une partie de son pouvoir se transmet aux hommes à travers les siècles. L'actuel héritier est Lyos.

Les Ryuzokus de l'Aqua Lord


La plupart de ses Ryuzokus sont des Dragons d'Or vivant au coeur des Monts Kataart. Ils Protégent la Clare Bible véritable et sont parfois épaulés par d'autres races du milieu, comme par exemple les elfes. Son Ryuzoku le plus connu est Milgazia. Il est secondé par l'elfe Memphis.

Air Lord Valwin

Il s'agit du Shinzoku en charge des territoires ouest du monde. D'abord sensible et à l'écoute des espoirs des peuples du milieu, Valwin leur accorda savoirs et pouvoirs. Mais le comportement des hommes et la façon dont ils utilisèrent son pouvoir n'étaient pas en adéquation avec ses principes. De plus, les humains finissaient par se blesser de façon irrémédiable et causer de lourds dégâts à la planête. Craignant pour l'équilibre des flux terrestres et déçu par les comportements humains, Valwin se retira dans le plan astral et devint très difficile à contacter.

Les Ryusokus du Air Lord

Bien qu'il ne s'agisse pas de Dragons, on peut citer les membres du village d'Olun comme servants de Valwin, détenteurs de ses items et de son savoir. Sans-Nom, le mystérieux homme bête, serait pour certains fans un héritier du pouvoir de l'Air Lord, un peu comme Lyos serait celui de l'Aqua Lord. Mais peut-on parler d'héritier, alors que Valwin est bel et bien vivant ?

Fire Lord Vrabazard

Vrabazard est le Shinzoku en charge des territoires de l'est. D'après ses Ryuzokus, Vrabazard surveille de près les agissements des Seigneurs Mazokus, s'assurant qu'ils ne tentent rien qui puisse conduire le monde à sa perte. Deep Sea Dolphin semblant être attirée par les territoires de l'ouest, Vrabazard compte peut être sur Valwin pour la surveiller, redoublant de vigilance quand aux agissements de Zelas Metallium. Il est plus que probable que c'est cette surveillance accrue du Fire Lord qui empêche Zelas d'élaborer des plans de grande envergure.

Les Ryusokus du Fire Lord

Certainement les Ryuzokus les plus connus de la saga, ils ont tous péri des mains des servants de Volfied, exception faite du Doyen (tué par Dark Star) et de Filia Ul Copt. Suivant aveuglément les ordres de leur doyen, les servants de Vrabazard ne sont pas sans rappeler les fanatiques religieux. D'ailleurs leur Dieu a pour élément le feu, symbole de la purification chez l'inquisition chrétienne.
Ces servants sont à l'origine du massacre des anciens dragons, mais personne ne saura jamais si cet acte fut cautionner par le Fire Lord, tant ce dernier demeure silencieux. Il est facile de voir, au travers de ce silence, une autre alégorie à la religion chrétienne qui mena de nombreux massacres au nom d'un Dieu fantomatique.

Earth Lord Rangort
Aucune image officielle

Quatrième et dernier Shinzoku, Rangort veille sur le Sud du monde. Opposé au territoire de Ragradia et donc très éloigné de la barrière ou se déroule la quasi-totalité de Slayers, les territoires de Rangort n'ont jamais été visité par Lina and co. Très peu de choses sont donc connues sur ce Shinzoku.
Néanmoins, le fait qu'il soit aussi éloigné des conflits de la barrière laisse à penser que ses territoires ne sont pas touchés par la guerre. Il est même fort probable que la paix y règne. Aucun Seigneur Mazoku ne s'aventurerait aussi loin de la barrière, tant le risque d'être attaqué par Vrabazard ou Rangort est élevé.

La magie des Dieux

Les peuples du milieu qui ne sont pas enfermés à l'intérieur de la barrière peuvent se servir de la magie des Dieux : la Holy Magic. Depuis la mort de Phybrizo, il est également possible d'appeler leurs pouvoirs à l'intérieur de la barrière.
Les utilisateurs les plus connus de ce type de magie sont : Milgazia, Filia, Memphis, les prêtresses du village d'Olun, ainsi que les autres Ryuzokus.
De part leur origine, les incantations de ces magies sont en langage Dragon.
Tous ces sorts sont de haut niveau, particulièrement puissants. On peut citer en outre : Vrabazard Flare, Ray Freeze et Holy Resist.
A noter que la magie Roller the Road est également de type Holy puisque Milgazia se sert du pouvoir des Shinzokus pour l'utiliser.

Conclusion

Rarement présents, souvent nommés, toujours omni-présents, les Shinzokus sont avec les Mazokus la base de toute la mythologie de la saga. Et si les Mazokus demeureront à jamais dans le coeur des fans comme la meilleure réussite scénaristique de Kanzaka, il me parait absurde de ne pas offrir une place d'honneur à ces êtres dont la puissance n'a d'égale que leur discrétion. La subtilité avec laquelle l'auteur aborde ses Dieux frôle le génie et me fait dire que nous ne connaissons de Slayers que le haut de l'iceberg.


"Et si tu prenais un peu de recul?"

Pour en savoir plus sur les shinzokus, poser vos questions ou participer, c'est sur ce topic.

Dossier réalisé par Gruic.

revenir en haut de la page